ÉVOLUTION DE L’ACCORD TÉLÉTRAVAIL : Troisième séance de négociations… Des avancées sur les conditions économiques !



Mardi 11 Mai 2021 – La 3ème séance de négociations, s’est tenue Mardi 4 Mai dernier. Nous étions en attente des retours à la suite de nos demandes concernant les conditions matérielles et économiques en situation de travail à distance. Il y a eu des avancées sur ces sujets, cependant FO fait l’amer constat qu’il subsiste encore un point concernant les dispositions pour les salariés dans les usines…

DES AVANCÉES INCONTESTABLES… LES NÉGOCIATIONS SE POURSUIVENT…

… Avec un dispositif qui demande à être adapté à la réalité des salariés de la fabrication !

Négociations concernant le nouveau modèle de télétravail : les évolutions depuis la dernière séance

  • Le salarié adhère au dispositif collectif : 2 jours minimum et jusqu’à 3 jours par semaine avec une « pocket » de 30 jours/an (au lieu de 20 jours/an) à la main du salarié,
  • Le salarié n’adhère pas au dispositif collectif : une « pocket » de 10 jours/an (au lieu de 5 jours/an) à la main du salarié.

Cependant, FO constate que les salariés de la fabrication, qui pourraient prétendre à avoir accès au télétravail… exercent des activités qui nécessitent souvent une présence minimum de 4 jours sur site !

Le dispositif collectif (2 jours/semaine) est donc inadapté, et la « pocket » de 10 jours/an, devient donc insuffisante… Une solution doit être trouver pour ces salariés !

Prise en compte des conditions en télétravail : (Les évolutions séance négo du 04/05/2021)

  • Conditions matérielles : 200 € (au lieu de 150€) correspondant à une dotation unique comme « ticket d’entrée » dans le dispositif pour aider le salarié à s’équiper (siège, écran… avec remboursement via note de frais et justificatif). Accès aux catalogues fournisseurs de mobiliers et également possibilité d’acheter le mobilier actuel à des tarifs attractifs.
  • Conditions économiques : Indemnité forfaitaire mensuelle de 10 € par jour de télétravail hebdomadaire et plafonné à 30 €/mois (au lieu de 20€) pour pallier les frais générés par le télétravail.
  • Conditions organisationnelles : Elaboration d’une charte « droit à la déconnexion » dans le cadre de négociations avec les organisations syndicales afin de cadrer et organiser les temps de connexion et de déconnexion.

Organisation du travail dans de nouveaux espaces :

Organisation d’espaces de travail dynamiques avec des environnements diversifiés pour répondre aux besoins individuels et collectifs discutés et définis avec le Manager et son équipe.

Pour FO, ces évolutions auront besoin d’être anticipées avec un réel accompagnement du changement et une coordination adaptée aux besoins des collectifs de travail.

Prochaine séance de négociations : Mardi 18 Mai 2021.

Les thèmes qui seront abordés :

Organisation du travail et des nouveaux espaces de travail

Accompagnement à la conduite du changement


FO Renault Nego Teletravail 4Mai2021.pdf FO Renault Nego Teletravail 4Mai2021