UN ACCORD DE CRISE AUX NOMS DU COLLECTIF ET DE LA SOLIDARITÉ

UN ACCORD DE CRISE AUX NOMS DU COLLECTIF ET DE LA SOLIDARITÉ



FO a abordé les négociations du Vendredi 27 Mars 2020 en ayant à l’esprit que nous n’étions pas dans des négociations classiques. Avec cette crise sanitaire internationale et inédite qui n’épargne personne, nous gardons en tête la nécessité de protéger la santé de tous, de garantir le salaire de tous et de préserver l’emploi de chacun.

Quand bien même nous nous retrouvons aujourd’hui dans des circonstances exceptionnelles et que notre revendication initiale de garantir 100% de la rémunération à 100% des salariés a été obtenue, nous attendons encore des réponses de la Direction. Prochaine séance de négociation : le mardi 31 mars 2020

GERER LA SOUS-ACTIVITE EN MAINTENANT LA REMUNERATION :


→ Pour traverser cette situation de crise comme cela a été le cas en 2009, un fonds de solidarité est mis en place afin de garantir les salaires à 100% sur le principe d’équité avec la participation de tous APR-ETAM-CADRES (Fonds chômage RSAS créé en 2009 à hauteur de 4,5 millions d’Euros + 1 CTI/salarié + les charges pour l’entreprise) :



→ Chaque semaine d’activité partielle = 1 jour de CTI à poser pour chaque salarié concerné.

En fonction du taux d’activité partielle, la prise de CTI sera proratisée.

AJUSTER LE CALENDRIER DES MESURES SALARIALES (NAO 2020)


Compte tenu de l’arrêt de ses activités, de la baisse des marchés (Baisse de 2/3 des ventes en Europe en moyenne), et de la crise économique qui s’annonce, l’entreprise reporte dans le temps les mesures salariales. Les mesures au titre des NAO 2020 sont maintenues, et décalées en Octobre 2020, notamment concernant toutes les mesures individuelles avec effet rétroactif :

  • AGS : mise en œuvre au 1er avril 2020
  • Primes pour les ETAM : 50% en Avril – 50% en octobre 2020
  • Mesures individuelles APR – ETAM – CADRES : octobre 2020
  • Part variable des cadres :  50% en Avril – 50% en octobre 2020

ANTICIPER LA REPRISE


PAR DES SEANCES SUPPLEMENTAIRES :

N’ayant encore aucune visibilité sur la sortie de crise, personne ne peut se prononcer pour le moment, sur la date de fin du chômage partiel.

La Direction a toutefois présenté ses propositions pour soutenir le retour à l’activité.

  • Semaine de travail : 5 jours + 1 séance supplémentaire possible
  • Limites : 6 séances avec un maximum de 3 séances/mois jusqu’au 31/12/2020
  • Info CSE + délai de prévenance des salariés = 7 jours
  • Heures effectuées majorées à 10%

PAR L’AMENAGEMENT DE LA PRISE DE CONGES :

Modification de la durée et du positionnement des congés principaux avec 12 jours minimum consécutifs entre le 01/07/2020 et le 30/09/2020.

Le reste des jours de congés principaux sont pris dans la période légale.



FO reste lucide sur les dispositions proposées par la Direction, avec un projet d’accord à durée déterminée (jusqu’au 31/12/2020). Nous sommes dans un contexte de crise sans précédent qui dépasse largement celui de l’entreprise. Nous sommes TOUS concernés et les manifestations de solidarité partout en France en sont la preuve.

Le collectif et l’entreprise doivent être exemplaires dans un esprit de solidarité.

La prochaine séance de négociation est prévue Mardi 31 Mars 2020.


Tract FO Renault Nego Crise Coronavirus.pdf Tract FO Renault Nego Crise Coronavirus