CONTRAT DE SOLIDARITÉ ET D’AVENIR

Rédigé le 07/04/2020


Depuis le 17 mars, les usines Renault sont à l’arrêt. Les salariés des usines ne travaillent plus. Renault a décidé de maintenir leur salaire à 100% pour le mois de mars grâce au fond de solidarité mis en place en 2009. Le marché ayant reculé de 72%... Il était important de maintenir les salaires à 100% pour tous les salariés de Renault. C’est aussi pourquoi la direction de Renault a imposé le chômage partiel sur l’établissement de Guyancourt et Aubevoye. Cet accord est mis en place dès la semaine 14 et applicable jusqu’au 31/12/2020.

Pour plus d’information :


Tract contrat de solidarité et d avenir Tract contrat de solidarité et d avenir