MARCHE VERS L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE HOMMES-FEMMES

MARCHE VERS L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE HOMMES-FEMMES



OÙ SONT LES FEMMES ?

En mars dernier est paru le rapport de l’observatoire central de l’égalité professionnelle et de la mixité dans l’entreprise pour l’année 2018. L’occasion de constater que si certains aspects avancent à coups de quotas, observatoires et autres index, Renault reste bien timide sur l’essentiel : faire émerger les femmes dont l’entreprise a besoin à haut niveau de responsabilités.

D’un côté, un index plutôt flatteur : 94 points sur 100

Pour obliger les entreprises à réduire les écarts entre hommes et femmes, la loi a créé un index égalité hommes/femmes qui devra être mis à jour tous les ans. Voilà ce que cela donne chez Renault SAS :



De l’autre, un COMEX nouveau… mais à l’ancienne : 5 points sur 10 !

FO n’a pas attendu un observatoire ou un score d’index pour le constater et le dénoncer. Nous avons récemment approuvé la création du nouveau COMEX parce qu’il devrait être plus en phase avec les réalités et les métiers de l’entreprise. Mais nous avons aussi dénoncé un point essentiel : il ne compte que 2 femmes sur 12 membres.

D’autant que l’arbre COMEX cache une forêt de discrimination H/F : si les femmes n’y accèdent visiblement pas à égalité avec les hommes, c’est parce qu’en-dessous, en toute logique, sur de nombreux postes, la même inégalité existe.


Tract Egalite Pro HF.pdf Tract Egalite Pro HF